Parcours choisis
Happy20

Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg et les Ateliers Ouverts fêtent leurs 20 ans !
À cette occasion, l’équipe du Musée dévoile sa sélection d’ateliers 

Julie Gandini

Conservatrice du patrimoine au MAMCS, en charge de l'art contemporain

Artistes : Lorine Boudinet, Anne Bulliot, Vincent Chevillon, Pauline Dubost, Axel Gouala, Élise Grenois, Mona Leu-Leu, Laurent Odelain, Marius Pons de Vincent, Cannelle Preira, Kathleen Rousset, Alexandra Wirth

Effectuée dans un mouvement spontané, cette sélection reflète une subjectivité, un élan non réfléchi et dénué de calcul. Le fait est que j’y retrouve presque tous les médiums : la peinture, l’illustration, des installations d’objets et/ou vidéo, de la gravure… Je remarque que l’utilisation de matériaux naturels contribuant au processus de création (cailloux, plumes, terre, branches, feuilles…) revient fréquemment dans ma sélection. Les œuvres ou installations inspirées par la nature ou par des processus naturels, marquées de l’empreinte des problématiques actuelles liées notre environnement apparaissent également. En contrepoint à cette tendance poétique où l’art et la nature se rejoignent, l’art pour l’art, enrobé d’une touche d’humour et de second degré, n’est cependant pas absent de cette sélection. Il s’agit de la reconstitution d’univers artificiels qui ne renvoient qu’à eux-mêmes, de figures et d’intérieurs représentés dans des couleurs franches, d’un mélange ambigu d’attrait pour le réel le plus trivial et une tentation vers le surnaturel et l’onirique. Dans l’attente de prolonger ces brefs aperçus par la visite in situ des Ateliers Ouverts.

Estelle Pietrzyk

Conservatrice en chef du patrimoine, cheffe d'Établissement MAMCS

Artistes : Peter Bond, Camille Bres, Laurence Demaison, François Génot, Coralie Lhote, Mona Leu-Leu, Danièle Schiffmann, Sébastien Kuntz, Florian Tiedje, Valentin Michaut, Thomas Lasbouygues, Marius Pons de Vincent

Proposer un parcours parmi les œuvres présentées  durant les ateliers ouverts, c’est oser créer un lien entre des artistes qui parfois ne se connaissent pas, relèvent d’histoires, de générations, d’influences différentes. Formuler une telle proposition, c’est donner la parole au regard qui circule et tisse d’invisibles liens, qui saute, retient, ignore, résiste et fixe pour on se sait quelles raisons une œuvre puis une autre qui ne jouent pas dans la même clef mais qui réunies ensemble forment un accord intéressant. Le présent parcourt s’apparente à la danse d’un chat sur le clavier d’un piano, où l’on ne trouvera nulle ritournelle dont on attend la reprise, confortable et bien identifiée :  c’est à l’inverse une expérience où l’on plonge sans ciller dans des piscines vides ou des forêts profondes, dans l’infra-mince ou la réalité des matières brutes, dans des univers féériques, poétiques et même cosmiques, dans des œuvres qui toutes, font que l’on ne voit ni ne pense de la même façon après avoir croisé leur chemin.

Coralie Pissis

Chargée d'étude et de documentation des collections MAMCS

Artistes : Jeanne Bischoff, Vincent Chevillon, Axel Gouala, Élise Grenois, Dorothée Haller, Carolle Masson, Stéphanie-Lucie Mathern, Vincent et Hugo Muller / Mairelle, Ben Jack Nash, Emilie Picard, - ud porte -

Plonger à la découverte du travail d’un artiste, c’est s’hasarder dans un nouvel univers, déroutant parfois, singulier toujours. Chaque année, les ateliers ouverts sont ainsi pour le public l’occasion de se laisser surprendre par la richesse et le foisonnement de la création artistique locale. Temps de rencontre et d’échange, l’événement permet aussi aux artistes de confronter leurs productions en cours au regard et aux interrogations des visiteurs, dans l’intimité de l’atelier.
Face à la variété et l’abondance des propositions 2019, et dans la mesure où il est possible d’appréhender une pratique artistique à travers quelques photographies anonymes, le choix de douze dossiers repose, nécessairement, sur une sorte de projection intuitive. Ici guidée par une certaine conception de ce qui fait image. Ainsi, cette sélection se veut une invitation à la déambulation – plus qu’une proposition de lecture – au gré d’un parcours dont le fil rouge interrogerait le rapport des œuvres aux apparences et la façon dont les artistes en jouent ou les déjouent.
Tandis que certaines œuvres imitent les reflets et les ombres portées par le soleil pour mieux tromper le regard et (r)éveiller l’esprit, d’autres font volontairement usage de couleurs et de formes insolites en profond décalage avec le réel. Faisant tout autant appel à l’imaginaire, les installations brouillent les repères spatiaux et mentaux du visiteur afin d’en offrir une vision renouvelée. Assurément, la question de l’illusion, du simulacre et, plus largement, de la représentation traverse la pratique de nombre de ces artistes. A chacun d’accepter de se laisser guider, au cœur même de leurs ateliers.

Min Thu Nguyen

Étudiante en design à L'ENSAD de Nancy, visiteuse du MAMCS

Artistes : Harmonie Begon, Jeanne Bischoff, Noémie Chevaux, La Double Clique, Pierre Gaucher, Élise Grenois, Roland Issenlor, Inès Kubler, Stéphanie-Lucie Mathern, Valentin Michaut, Lucas Stoppele

Ce qui me parle dans ces propositions, c’est tout d’abord une familiarité. Je l’ai trouvée dans les formes, les matériaux, qui sont ordinaires ou surprenants. C’est aussi l’idée de se rencontrer, de dialoguer, de créer un pont entre des ingrédients artistiques et des techniques, entre l’art et d’autres domaines. Les Ateliers Ouverts sont pour moi un moment de découverte et de redécouverte.