Sandrine Rummelhardt

68720 Illfurth

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2019

 

Techniques

  • Photographie

 

contact

5 Route de Mulhouse
68720 Illfurth

ateliernord@laposte.net
tél : 06 01 71 70 41

 

    Présentation

    Mon travail photographique est constitué pour l’essentiel par des portraits, plus exactement par des séries de portrait, en noir et blanc ou en couleur.
    Partir à la rencontre de personnes, de lieux, de paysages, en laissant le regard et le corps parcourir l’espace environnant. Laisser libre cours aux cheminements de la pensée et de l’imaginaire. Explorer le réel. Interroger la place de l’humain dans notre société contemporaine. Révéler la lumière ou l’énergie qui traverse les êtres, les objets et notre environnement quotidien, et retracer d’invisibles et mystérieux événements. Voila ici quelques-unes de mes préoccupations artistiques.

     

    Parcours

    Sandrine Rummelhardt est née en 1967 à Forbach, en Moselle, France. De 1987 à 1991, elle étudie à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (F), atelier multimédia, option art. Elle y explore la couleur, à travers la pratique du dessin, d’études à la gouaches et de monotypes en gravures sur bois, et elle s’initie en parallèle à la photographie. Elle y découvre aussi la reliure, en atelier de design/objet. En 1991, suite à un échange Erasmus, elle part vivre en Ecosse et conduit durant plus de 3 années son apprentissage photographique, au sein du département de Fine Art Photography dirigé par le photographe américain Thomas J. Cooper, secondé dans la partie technique par le photographe anglais Martyn Greenhalgh, Glasgow School of Art (GB). Elle y observera d’autres pratiques artistiques, liées à la photographie contemporaine anglo-saxonne, à l’expérimentation et au montage d’exposition, à l’édition de livres d’artiste. Poursuivant ses études dans le cadre du Master Course Programme, GSA, elle se forme à d’autres techniques, liées à un certain usage de la lumière, comme l’image projetée en vidéo et le film. 2006 est marqué par la naissance de son enfant, et par une pause de quelques années dans sa pratique photographique. De retour en région de Mulhouse depuis fin 2011, membre du collectif les Mains Nues -entre l’été 2012 et 2014- fondé par le graveur Henri Walliser, elle reprend petit à petit une activité photographique. Elle a exposé en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie et au Brésil.